Tire comédon : comment l’utiliser ?

bouton acné

Lorsqu’il s’agit de traiter des points noirs et (ou) des points blancs, il est indispensable de choisir correctement les produits à utiliser. Un simple mauvais choix peut en effet aggraver ces petites imperfections du visage.

Contrairement à la croyance populaire, les comédons peuvent apparaître chez n’importe qui, et à n’importe quel âge. Il suffit que les pores de la peau s’obstruent, et le mal s’installe rapidement.

Heureusement, des solutions existent pour corriger la situation et éviter les complications. Parmi les méthodes les plus utilisées pour combattre les boutons, l’utilisation du « tire comédon » est une référence.

Découvrez ci-dessous des informations utiles pour soigner votre visage grâce à ce produit ultra efficace.

Qu’est-ce qu’un tire comédon ?

tire comédon

Dès son entrée sur le marché, le tire comédon a rapidement gagné l’affection des stars qui voyaient en cet outil le moyen parfait pour corriger les imperfections du visage. Malheureusement, le produit n’était pas aussi efficace que ça.

En effet, son utilisation provoquait une accumulation du sébum qui finit par boucher le trou, ce qui est à l’origine d’autres problèmes. En conséquence, le tire comédon à cupule a progressivement disparu des boutiques. Mais, ces dernières années, on retrouve de plus en plus le tire comédon sous différentes formes, avec chacune une technique d’utilisation propre.

D’une manière générale, le tire comédon est défini comme un outil qui sert à extraire manuellement les boutons. Il s’agit en effet d’un petit instrument métallique ressemblant à une grosse aiguille à coudre. Selon le choix, le tire comédon peut être soit avec une boucle et une lancette, soit avec deux extrémités en forme de boucles déployées en deux différentes tailles. Très utilisé dans les centres d’esthétique, le tire comédon permet de :

  • nettoyer la peau en profondeur ;
  • retirer les excès de sébum ;
  • déboucher les pores encombrés.

Grâce à la forme du tire comédon, il est beaucoup plus facile d’extraire les points noirs et les points blancs tout en limitant les risques d’infections. Il suffit de savoir manipuler l’outil, et le tour est joué.

Comment utiliser un tire comédon ?

extracteur point noir

Le tire comédon est un outil efficace pour enlever les points noirs et les points blancs. Pour l’utiliser, il faut d’abord :

  • Désinfecter le visage en utilisant de l’eau tiède et un nettoyant doux : cette technique permet de dilater les pores et de faciliter l’extraction des comédons
  • Porter des gants : les mains, même après un bain, sont toujours porteuses de germes. Il convient donc de les désinfecter avant et après l’opération. Vous pouvez ensuite porter des gants stériles pour éviter une infection des pores libérés du sébum.
  • Désinfecter toutes les zones à traiter avec de l’alcool médical.
  • Stériliser le tire comédon.

Ensuite, vous allez utiliser l’outil déjà désinfecté pour retirer les boutons. Selon qu’il s’agit de points blancs, vous utiliserez d’abord une lancette pour percer l’enveloppe du bouton. Une fois l’incision faite, vous vous servirez de la boucle pour enlever le sébum.

Pour ce faire, il faut bien centrer la boucle sur le bouton et appuyer délicatement sur la peau. Faites bouger le tire comédon dans tous les sens pour pouvoir vider tout le sébum. Si le bouton refuse de sortir, il vaut mieux ne pas forcer. Sinon, vous risquez de provoquer une infection qui laissera une cicatrice à la longue.

Après avoir retiré les boutons, il arrive que la zone saigne. Ne vous inquiétez pas ! Utilisez une compresse stérile pour étancher les quelques gouttes de sang.

Enfin, il faut désinfecter la zone traitée pour empêcher toute infection. Pour une meilleure protection, il est conseillé de faire la désinfection au fur et à mesure que vous retirez les boutons.

En suivant ces étapes, vous pouvez éliminer toutes les imperfections de votre visage grâce à un tire comédon. À noter que l’utilisation du tire comédon exige le respect de quelques règles d’hygiène !

Quelles précautions faut-il prendre ?

laver visage

Avant toute utilisation du tire comédon, il est indispensable de se démaquiller avec par exemple un gant démaquillant en microfibre et d’éliminer d’abord les cellules mortes. C’est une étape primordiale pour un soin efficace.

Cette opération peut se faire soit avec une eau simple, soit avec une eau qui contient des micelles. L’essentiel est de bien désinfecter le visage pour éviter la récidive. En effet, en l’absence de cette mesure, des bactéries peuvent s’introduire dans les pores vidés, et le problème continuera de plus belle malgré le soin.

C’est pourquoi il est conseillé d’utiliser un tampon imbibé d’alcool pour nettoyer les zones à traiter. La vapeur d’eau peut également être très utile. Aussi, le tire-comédon doit être stérilisé pour limiter les risques d’infections.

Pourquoi utiliser un tire comédon ?

En utilisant un tire-comédon, vous vous donnez toutes les chances de vider tout le sébum emmagasiné dans les pores. En effet, cet outil est une alternative efficace à l’utilisation des doigts pour l’extraction des comédons, ce qui pose souvent un problème d’hygiène.

Grâce à sa structure, le tire-comédon permet d’exercer une pression suffisante autour des boutons pour les enlever le plus facilement possible. La largeur des trous constitue également un véritable atout pour une action profonde, ce qui n’est pas toujours possible lorsque vous utilisez les doigts.

Le tire comédon permet d’éliminer le risque de propagation des boutons. Lorsqu’il est doté d’une pointe à son extrémité, cet outil facilite l’extraction des comédons coriaces. En plus d’être maniable, le tire-comédon est très précis. Il suffit en effet de repérer le bouton pour l’enlever aisément.

Si le tire comédon est un outil largement plébiscité pour son efficacité, il faut pourtant dire que son utilisation n’est pas si simple. Elle demande en effet d’avoir une certaine dextérité qui permet de bien positionner l’outil autour du point à retirer. C’est la base même de l’opération. De plus, il existe des normes d’hygiène qu’il faut absolument respecter pour éviter les complications.

Quel tire-comédon choisir ?

Le tire comédon se présente sous plusieurs formes, et la méthode d’utilisation dépend du type d’outil que vous avez sous la main. Néanmoins, il convient de préciser que l’emplacement et la nature du bouton à traiter ainsi que leur ampleur sont à prendre en compte pour choisir le tire comédon approprié.

En effet, il existe différents types de tire-comédons sur le marché, et vous devez veiller à ce que votre choix corresponde à vos besoins. À noter que certaines formes sont particulièrement conçues pour les gros boutons tandis que d’autres sont adaptées aux boutons plus fins. Précisons toutefois qu’il est possible de se procurer un tire comédon multi-usage.

Quel que soit le budget dont vous disposez, veillez toujours à choisir un tire comédon pratique. Il ne servira à rien de vous procurer un outil que vous ne pourrez pas utiliser aisément. En outre, vous devez également vous assurer que le modèle que vous allez choisir est polyvalent et qu’il répondra exactement à vos besoins.

Notre avis sur le tire comédon

Le tire comédon est un instrument qui permet d’enlever facilement les points noirs et les points blancs sans les infecter. Il suffit d’adopter une bonne technique d’utilisation pour en tirer le meilleur. En raison de sa polyvalence, le tire comédon est un outil indispensable pour la maison.

Sur le marché actuel, la plupart des tire-comédons disponibles sont dotés de deux extrémités jouant un rôle spécifique. Parmi les modèles les plus cités pour leur efficacité, on retrouve différentes marques :

Photo Caractéristique Note Prix

kit 8 tires comédon
LEKGAVD

8,90 €
set 4 aiguilles acnes
LANBENA

5,90 €

Les fabricants proposent généralement des modèles en forme d’aiguille ou de flèche. Pour question de praticité, d’autres fournisseurs livrent des tire-comédons élaborés pour atteindre tous les endroits du visage avec moins d’efforts. Il vous revient d’étudier vos besoins et de faire votre choix en conséquence.